Lorem ipsum dolor amet, consect adipiscing elit, diam nonummy.

santé mentale

Se ressourcer et reprendre son souffle pour bien commencer l’année

La santé mentale, j’en prends soin – Exemples pratiques

Nouvelle année est souvent associée à des résolutions inspirantes et de nouveaux projets motivants !

Pour cela, il faut avoir pu recharger ses batteries, et cette année, le bilan est plutôt inquiétant et peu sont ceux qui commencent 2022 avec encore beaucoup d’énergie.

Environ 83% des salariés se sentaient déjà émotionnellement épuisés selon différentes études de l’été 2021 et 34% de ce nombre disaient avoir vécu un « épuisement extrême ».

Au-delà de la situation de crise qui a particulièrement impacté nos réserves d’énergie de ces deux dernières années, il existe dans notre société de consommation une croyance collective selon laquelle la valeur ou la réussite dépend de l’intensité de sa charge de travail.

De nombreux clients nous partagent que l’épuisement professionnel est le prix à payer pour eux pour réussir et qu’ils n’ont pas le choix : dormir suffisamment est un luxe qu’ils ne peuvent pas se permettre, ils n’ont tout simplement pas le temps de faire des pauses, ni de recharger leur esprit et leur corps ou prendre soin d’eux…

Une autre barrière au bien-être est la conviction qu’un changement radical de sa vie est la seule alternative. Mais ce que la science et les neurosciences nous montrent, c’est que de petits changements progressifs d’état d’esprit et de comportement sont plus réalistes, efficaces et durables.

Voici des petits pas accessibles, des façons simples de travailler qui peuvent vous aider à récupérer de l’énergie, prendre soin de vous et des autres.

Au niveau individuel

1. Acceptez l’imperfection

Exemple >> Déclarez la fin de la journée, même si vous n’avez pas tout terminé. Vraiment prioriser signifie être à l’aise avec les inachèvements. Une fois ressourcé/e, vous serez beaucoup plus productif/ve.

2. Prenez conscience de vos différentes sources d’énergie facilement accessibles (autres que le redbull…)

Exemple >> Faites un bilan des petites actions, que vous faites déjà, et qui vous procurent de l’énergie :
– physique (quantité d’énergie – ie : sport, alimentation équilibrée),
– émotionnelle (qualité d’énergie – ie : conversation avec un/e ami/e, lire un livre),
– mentale (concentration de l’énergie – ie : pause de pleine conscience, rangement de mon bureau)
– spirituelle (sens et intention – ie : bénévolat, développer de nouvelles connaissances/compétences).

3. Cultivez des relations de qualité – augmentez la qualité de son lien social, de ses communications apporte une énergie plus positive dans les relations (et plus d’efficacité aussi)

Exemple >> La prochaine fois que vous vous connecterez avec un/e collègue, échangez le traditionnel « Ca va ? » par une question un peu plus profonde. Des questions comme « Qu’est ce qui t’occupe l’esprit ? » ou « A quels défis es-tu confronté en ce moment ? » peut vous donner l’opportunité de montrer de l’intérêt et faire un espace pour un véritable échange.

Comme leader, dirigeant d’équipe

1. Montrez l’exemple avec authenticité et vulnérabilité

Prenez le temps de reconnaître que ce que nous vivons peut être difficile.

Exemple >> Partagez une partie de votre propre parcours, certaines de vos propres difficultés et challenges, cela donnera au reste de l’organisation un espace de confiance pour avoir de vraies conversations. Une partie de l’anxiété et de l’épuisement que nous ressentons est causée par la pression de la perfection.

Lorsque vous montrez votre véritable force dans la vulnérabilité et prenez soin de vous, vous permettez à vos équipes d’être authentiques, et de donner le meilleur d’eux même en prenant soin de leurs besoins et de leurs limites à leur tour. Les équipes commencent également à se sentir plus connectées les unes aux autres. « Je dois être à la hauteur des gens qui m’entourent », se transforme en « Nous sommes tous humains, tous dans le même bateau » qui est beaucoup moins énergivore.

2. Soutenez activement le bien-être mental

Exemple >> De plus en plus d’entreprises proposent un accès à des plateformes de bien-être mental (telles que Moka.care), diminuant considérablement les obstacles à l’obtention d’aide et réduisant la stigmatisation liée à faire appel à un psychologue, thérapeute ou coach.

Il existe aussi des permanences téléphoniques de crise, facilement accessibles à tous. L’accès à des ressources de pleine conscience peut aider à ne pas atteindre ce point d’ébullition. Les programmes MBSR, de gestion du stress par la pleine conscience, sur le lieu de travail comme mis en place chez Air France ont démontré leurs bienfaits – prenez connaissance de leur étude quantitative et qualitative.

Ces plateformes et programmes sont autant d’opportunités pour vous de parler de l’importance de la santé mentale, de déstigmatiser le sujet en montrant la priorité que vous même accordez à ces programmes, au prendre soin de soi et des autres pour une performance durable.

Chacun à son niveau peut y mettre du sien, peu à peu : c’est la science des petits pas !

Prenez soin de vous.
L’équipe de Bee

Coaching Collectif

Programme de Coaching collectif mars 2022

Inspirer et diriger en étant soi-même
PROGRAMME – COACHING COLLECTIF

Leave a Comment